le Yoga serait né dans l'eau
 
livre

   Le livre et le double DVD                                          (supports pédagogiques)                                 sont  offerts aux personnes                                                 en formation 


Préface d' Isabelle Morin-Larbey, Présidente de la FNEY

EAU et VIE

Qui dit eau dit vie,,, La tradition du yoga l’a bien compris en racontant l’origine de sa transmission par la rencontre inopinée d’un poisson et du dieu Shiva,

Le théâtre de cette leçon inaugurale ? La mer…

Nous y sommes. Frédérique Grange que je connais de longue date, nous propose dans cet ouvrage de retrouver les sensations premières en milieu aquatique. Le livre d’une amie disparue, Loredana Hamoniaux, a été le déclic de la recherche de Frédérique. Fruit d’une longue expérience et d’une analyse très précise de chaque séquence de postures, elle a réfléchi à la façon la plus claire et la plus simple de pouvoir transmettre son travail.

Le support de l’eau donne une toute autre dimension aux sensations perçues par les pratiquants. Les résonances physiques et psychologiques s’en trouvent modifiées. La relation à l’élément liquide ramène à des archaïsmes  touchant au plus grand bonheur comme à la plus grande terreur. C’est ici que la pierre angulaire du travail du professeur va être essentielle: la confiance.

Sans elle, rien ne se fera.

Oserais-je écrire que c’est à lui qu’incombe la responsabilité de la faire émerger pour pallier tout naufrage ?

EQUILIBRE

L’équilibre va être l’enjeu de la séance. Équilibre du souffle, lien entre le dedans et le dehors, ligne de flottaison. Le fil conducteur sera aussi la voix de l’enseignant…La parole en Inde est première. Tout comme l’eau, elle crée le monde. Son origine reste un mystère. Elle a pour déesse tutélaire Sarasvati qui, flottant sur un lac, posée au centre d’une fleur de lotus, joue de la vina, sorte de luth. Son rayonnement est grand en Inde. Admirée et louée, elle est non seulement la déesse des arts, mais aussi celle des fleuves… et de la parole ! Leurs qualités sont intimement associées : la fluidité, la musicalité, la clarté.

Toutes vertus que vous allez retrouver ici, au fil de votre lecture.

Après avoir remercié une fois encore Frédérique pour la subtilité et l’exigence de son travail, il me reste à souhaiter que cet ouvrage vous donne l’envie de vous défaire de toute bouée, afin de vivre l’eau et le yoga tel Matsya, le joli poisson futé de la légende,

Isabelle Morin-Larbey

Présidente de la FNEY